Quelques idées reçues...que personne ne vous oblige à croire...mais que vous pouvez continuer à croire....

Il paraitrait qu'en hypnose nous dormons...

Sur cette première idée reçue il faut savoir que le mot "dors" que l'on peut entendre en hypnose de spectacle n'a rien à voir avec le sommeil. En effet l'état que nous éprouvons pendant la transe hypnotique nous permet de rester conscient de ce qui se passe pendant  la séance d'hypnose.
La transe hypnotique est un phénomène naturel qui survient lorsque notre esprit est accaparé par une émotions, une pensée...
C'est un état que tout le monde expérimente par exemple lorsque l'esprit est absorbé par un livre ou un film par exemple....
Cet état s’accompagne d'une relaxation plus ou moins profonde pendant laquelle notre inconscient va pouvoir être plus réceptif qu'a l'accoutumé...En Thérapie, cet un état particulièrement propice pour opérer des changements profonds en vue de travailler sur un objectif.

Il paraîtrait que c'est de la manipulation...

C'est certainement à nouveau l'hypnose de spectacle qui est à la base de cet apriori.
Il faut savoir que d'une part  les candidats à l'hypnose de spectacle ont été soigneusement sélectionnés en fonction de leur réceptivité à l'hypnose (il existe des tests de réceptivité pour cela) et que d'autre part, les demandes de l'hypnotiseur sont conformes à leur éthique et à leurs valeurs morales....
En effet, même si la personne est en transe, une part d'elle reste consciente (comme évoqué plus haut) et peut à tout moment reprendre le contrôle si l'hypnotiseur lui demande de réaliser des choses quelle ne souhaite pas ou si elle se sent en danger...

Il paraitrait que tout le monde n'est pas hypnotisable...

Il existe des niveaux de réceptivité différents selon les personnes mais tout le monde est hypnotisable puisque c'est un phénomène naturel...
Évidemment les hypnotiseurs de spectacle s’intéresseront d'avantage aux plus réceptifs pour aller vite... En hypnose thérapeutique l'objectif est complètement différents et nous avons beaucoup plus de temps pour créer cet état de transe...Il sera cependant toujours possible pour la personne hypnotisée  d'être dans la résistance, de ne pas "se laisser aller" ...Il est possible dans ce cas là, avec plus de temps, de travailler sur ce qui peut empêcher "le lâcher prise".